People

André Manoukian et sa réputation de sex symbol : « Ça me va, mais bibliquement, je n’ai connu que 12 femmes »

André Manoukian a une réputation de sex-symbol : « Ça me va, mais bibliquement je n’ai connu que 12 femmes. » (Photo par: Andia/Universal Images Group via Getty Images)

Ancien membre du jury « Nouvelle Star », André Manoukian co-anime l’émission « La fête de la chanson française » ce mardi 29 novembre 2022 avec Laury Thilleman. Pendant de nombreuses années, le musicien a eu la réputation d’être un grand séducteur, mais aussi un grand amant. Peut-être parce qu’il n’a jamais eu de complexe à parler de sa sexualité…

Si la sexualité est encore aujourd’hui un sujet tabou, que la plupart des personnages de la série rechignent à aborder en public, ce n’est pas le cas d’André Manoukian. Déjà à l’époque de la « Nouvelle Star », la compagne de Manu Katché n’hésitait pas à frapper les candidats que leurs chansons lui donnaient « le début d’une érection », et peu à peu il acquit la réputation d’être un véritable symbole du sexe. De plus, sa réputation auprès des femmes n’est plus à faire, et son ex-petite amie, Liane Foly, peut en témoigner.

Vidéo. « Je trouve que tout est un peu saoul » : ce que la compagne d’André Manoukian n’aime pas dans la vie

« Entre nous, ça a toujours été chaud »

Parmi les femmes qui ont partagé la vie et le lit d’André Manoukian, on retrouve notamment Liane Foly, qui a vécu 11 ans aux côtés de l’auteur-compositeur-interprète. Et en 2016, sur le plateau de l’émission « On n’est pas couché », elle évoquait leur sexualité sans complexes. Le chanteur affirme, entre eux, « qu’il a toujours fait chaud ». D’ailleurs, l’artiste n’était pas surprise à l’époque de découvrir que Léa Salamé avait aussi le béguin pour son ancien compagnon. Elle a l’habitude : « Les gens m’arrêtent dans la rue pour me demander comment va André Manoukian au lit. »

Les deux personnalités ont vécu une belle histoire d’amour, qui s’est terminée sur une fausse note, et sur cinq longues années durant lesquelles ils ne se sont pas parlé. Liane Foly avait été agacée par les confidences très crues faites sur elle par son ex dans son autobiographie « La mécanique des fluides » : « J’ai honte. Il pue. Il manque d’élégance. On a l’impression d’être dans un film de Marc Dorcel Je ne veux pas entendre qu’il a tant souffert. Il fallait juste qu’il m’aime plus. En fait, je crois qu’il ne m’a jamais aimé. Un critique auquel il avait répondu dans les colonnes de Lyon Mag :  » Non, je ne pense pas avoir fait du porno. Mais je ne pouvais pas manquer mes premières branlettes. Ce n’est pas ma première fois… Et ce n’est pas accrocheur, ce sont juste des moments de sincérité ». Le tout avant de regretter malgré tout : « Avec ce livre j’ai payé le prix, celui de mon amitié avec Liane ».

Quelques années plus tard, après leur réconciliation, Liane Foly avait pourtant révélé quelle était la véritable raison de leur rupture : « Au final je l’ai trompé car il ne m’a pas demandé en mariage et ne voulait pas d’enfant ». disait Laurent Baffie dans l’émission « 17 sans ascenseur ». « En 1991 je ne rêvais que d’une chose, c’était de m’appeler Madame Manoukian, je rêvais d’épouser André, elle peut vous le dire encore aujourd’hui. C’est lui qui ne voulait pas, il sortait d’un divorce, il n’a jamais voulait m’épouser ».

Un homme qui aime parler de sexe

Ce n’est pas seulement en évoquant ses ex qu’André Manoukian aime parler de sexualité. En 2018, il rejoint l’équipe de Daphné Bürki pour l’émission « Je t’aime, etc », sur France 2, en tant que chroniqueur. Un rôle à la hauteur de ses attentes, comme elle le confiait à Télé 7 Jours : « Je parle d’amour et de sexe à longueur de journée avec des femmes brillantes ! Que demander de plus ? Mais ce qui m’étonne toujours, c’est la façon dont les femmes parlent. sur le sexe. Ils sont plus grossiers dans leurs conditions que nous, les hommes, qui sommes plus timides à ce sujet. Il estime aussi que sa liberté sur ce sujet vient de son éducation : « J’ai grandi dans un univers féminin. Mon père était tailleur de dames, et j’allais dans son atelier pour faire mes devoirs. »

D’ailleurs, dans cette même émission, il avait fait allusion à sa bisexualité : « Je trouve que c’est bien que les filles revendiquent un peu de masculinité et d’attitude. Au contraire, j’aime aussi quand les mecs affirment leur féminité. J’ai déjà clairement énoncé ma sexualité ».

Une réputation usurpée ?

Depuis de nombreuses années, André Manoukian n’a d’yeux que pour Stéphanie, la femme qui partage sa vie. Et il a dit que sur le plateau de ‘Children of TV’ en 2018, il ne se voyait pas finir sa vie avec quelqu’un d’autre. L’occasion pour lui d’apporter une petite précision sur sa réputation de lapin chaud, qu’il juge injustifiée d’un point de vue pratique : « J’ai une grande réputation, ça me va parfaitement, mais bibliquement, je n’ai connu que 12 femmes. ma vieillesse, ce n’est pas grand-chose, on est d’accord. A chaque fois, ce sont des histoires d’amour, donc ça dure longtemps. Le tout avant de préciser que sa liste de conquêtes ne dépassera pas le numéro 12, puisqu’il compte bien finir sa vie avec la femme qu’il aime.

Vidéo. « Elle est devenue folle » : André Manoukian se confie sur l’étonnant caprice de sa femme

Lire aussi

>> André Manoukian : ému, il évoque un souvenir douloureux de son père, quelques mois avant sa mort

>> « Ça m’a horrifié » : les confidences d’André Manoukian sur sa relation avec Liane Foly

>> Télématin : André Manoukian choqué par sa première télé

Emily

Emily (avec un Y), Verseau et dotée d'un pouvoir qui m'aide à dénicher les informations les plus secrètes de vos stars préférées :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page