People

Catherine Ceylac & Claude Sérillon : unis dans le chagrin !

Nous ne les avons pas vus ensemble depuis longtemps. Le 14 octobre, ils se présentent, tristes, pour un dernier adieu.

Claude Sérillon (72 ans) et Catherine Ceylac (68 ans), en couple depuis 38 ans, étaient vêtus de noir en ce jour sombre. Le journaliste et sa compagne étaient venus saluer une dernière fois sa collègue Martine Allain-Regnault, décédée le 8 octobre à l’âge de 85 ans. Un moment solennel et émouvant célébré en l’église Saint-François-de-Sales dans le 17e arrondissement, à Paris, où Marie Drucker, Jean-Pierre Elkabbach, Laurent Broomhead, François de Closets et son épouse Janick étaient également présents.

Les yeux fermés, tout le monde se souvenait des programmes présentés sur TF1 et France 2 dans les années 1980 à 2000 par le journaliste spécialisé dans la santé, notamment En savoir plus sur la santé, qu’il anime de 1992 à 2004. Catherine Ceylac, ancienne chroniqueuse de Cliquez sur sur Canal+, ancien chef d’orchestre de Télématine et de Thé ou café sur France 2, il a été très impressionné. La défunte, figure emblématique du journalisme médical et pionnière en la matière, était un modèle pour Catherine, une grande professionnelle qu’elle admirait. Avec Claude Sérillon, l’auteur de Aimer, vivre mesuré la fragilité de l’existence. Et combien de mérite avait le grand journaliste. Le producteur avait su se faire une place dans le monde des médias et y rester durant toutes ces décennies.

Auteur de l’essai Un bébé vient de naître, problèmes d’héritage et travail collectif Target Heart – Pouvons-nous éviter les maladies cardiovasculaires? Martine Allain-Regnault a commencé sa carrière dans la presse écrite, avec le magazine Sciences § Vie de 1962 à 1990 avant de devenir ce que nous connaissons. Catherine Ceylac, première femme civile à monter à bord d’un Alpha Jet de la Patrouille de France, fait aussi partie de ces femmes qui ont bâti une carrière réussie. L’ex-petite amie d’Allain Bougrain-Dubourg a toujours dit : « Mon seul engagement est celui des femmes ! ». D’où ce profond chagrin pour la mort du précurseur du journalisme médical à la télévision. Claude Sérillon a également été profondément ému par le départ de l’ancienne star de la télévision « pertinente, généreuse, compétente ». « Martine Allain-Regnault reste exemplaire dans l’histoire du journalisme audiovisuel », écrit l’auteur de Prendre rendez-vous, sa dernière œuvre poétique. Martine repose désormais chez ses grands-parents au cimetière d’Audresselles (Pas-de-Calais) où elle a été inhumée le 11 octobre après un hommage rendu à l’église du village.

Emily

Emily (avec un Y), Verseau et dotée d'un pouvoir qui m'aide à dénicher les informations les plus secrètes de vos stars préférées :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page